Attention à l’addiction et les casinos en ligne

Les jeux vidéo de casinos en ligne peuvent rendre addictifs. Quand un joueur entre dans cet état, il a une frénésie qui le pousse à dépenser plus d’argent à son bankroll. N’arrivant plus à fixer une limite, il perd le contrôle de son portefeuille et fonce dans l’endettement, voire le surendettement. Le point sur cette addiction.

Comment reconnaît-on une personne addict aux jeux d’argent ?

Certains signes annoncent la dépendance d’un joueur pour les jeux vidéo en ligne. Premièrement, il est dépendant si les activités ludiques en ligne occupent la majeure partie de sa conversation à tel point qu’il en parle à tout moment et à tout le monde. Celles-ci deviennent alors le centre de son existence et il s’y adonne sans limite comme une personne s’adonne à la drogue etc. En plus, du fait qu’on peut maintenant jouer chez soi, et qu’on n’est pas obligé de sortir, on reconnaît un joueur addict par sa désocialisation totale. Il oublie sa vie familiale, son hygiène alimentaire, le sommeil, la santé …préférant jouer sur internet tous les jours. Le budget consacré à la nourriture et au loisir ou au loyer va alors dans les jeux d’argent réel en ligne. Un joueur accro aux jeux d’argent se montre également d’une humeur changeante. Des fois il est agressif, antisocial, nerveux et d’un coup il devient d’une bonne humeur. Cette disposition d’esprit dépend naturellement de ses gains ou de ses pertes aux jeux.

Quelles sont les mesures préventives contre l’addiction aux jeux d’argent ?

L’engouement excessif pour les jeux en ligne vient d’abord du fait qu’ils autorisent une durée de vie plus ou moins longue pour une mise modeste. Ce qui séduit de nombreux joueurs. Ils ont alors tendance à jouer plusieurs fois à un jeu. Les petites mises vont s’accumuler et à la fin ils ne s’aperçoivent plus qu’ils ont dépassé la limite. Le meilleur moyen de garder le contrôle de son budget serait ainsi de mettre un plafond. Par exemple 30 euros pour lundi, 20 euros pour vendredi etc. Quand le montant est épuisé, il faut se retirer. En appliquant cette stratégie, les joueurs ne risqueront pas de devenir dépendants aux jeux. A noter que la dépendance entraîne des conséquences désastreuses pour sa vie professionnelle ou sa vie familiale. Certains dépendants de jeux de hasard vont jusqu’à voler l’argent de la caisse pour pouvoir continuer à jouer. D’autres finiront par se suicider quand ils trouvent qu’ils ont fait faillite. Et d’autres iront jusqu’à contracter des crédits, falsifier des signatures ou mettre en gage leurs biens. Certains deviennent également alcooliques ou se droguent à force d’être dépendants sur les jeux d’argent. Enfin, cette addiction nuit aussi à la relation du couple et peut entraîner le divorce.

casino-addiction

Qui sont les personnes les plus sujettes à cette phase extrême de dépendance ?

Selon l’étude, les célibataires chômeurs ou ceux ayant une source d’argent modeste sont les plus ciblés par cette addiction. Cette catégorie de joueurs noie souvent ses frustrations, ses complexes, ses ambitions dans le jeu. Notons enfin qu’en France, le service Adictel vient en aide aux accros de casinos.